Films et conférence de Thomas Bayrle

vendredi 23 novembre 2007 à 20 heures

Thomas Bayrle (D, 1937, vit à Francfort) a travaillé dans une usine de tissage de 1958 à 1960. Fasciné par les réseaux et structures combinatoires du tissu, il imagine par analogie des villes virtuelles immenses. Le fil est l’individu, la masse des fils représente le collectif, des milliers de fils entremêlés forment la société. En 1964, il est frappé par les manifestations de masse en Chine, en particulier les immenses rassemblements dans des stades, où chaque individu est un point dans une image géante qui change fréquemment. C’est ainsi qu’il met au point ses super-images, de grands motifs composés d’une multitude de petits motifs identiques (points, grilles, pictogrammes, logos publicitaires, etc.). Dessin, collage, sérigraphie, papier peint, impression sur imperméable, accumulation d’objets, toutes les techniques sont bonnes pour constituer des oeuvres d’apparence plutôt pop - gaie et colorée -, mais aux propos critiques envers la société de consommation et l’endoctrinement politique. Il utilise également des motifs de routes, et leurs différents types de croisements, de dédoublements et de combinaisons, plaquant parfois des photographies de presse sur ces réseaux artisanaux.


Thomas Bayrle en discussion en fin de conférence (photo: attitudes)

Dès la fin des années 1980, il réalise des films d’animation, notamment Autobahn-Kopf, où une tête contient des dizaines de fragments d’autoroutes chargées de voitures. Ses  techniques sont expérimentales : il mélange des images en 35mm avec des clichés, des photocopies et, dès 1993, il manipule l’ordinateur pour réaliser des animations informatiques très complexes.

Pendant vingt ans, il a été professeur à la Städelschule de Francfort. Récemment, son travail a fait l’objet d’une grande exposition personnelle au Museum für Moderne Kunst de Francfort, accompagnée d’une riche publication intitulée 40 years Chinese Rock’n’roll (éd. Buchhandlung Walther König).

A partir de la présentation de ses films et vidéos, Thomas Bayrle parlera (en anglais) de son parcours artistique développé sur plus de 40 ans. Liste des films et vidéos : Auto, 1980 ; Autobahn-Kopf, 1988/89, 10’, 16mm; Maggi, 1993, 2’30’’, vidéo; Superstars, 1993, 9’; vidéo; Sunbeam, 1993/94, 6’; vidéo; Gummibaum, 1993/94, 6’; 16 mm; (b)alt, 1997, 4’, vidéo, Dolly Animation, non daté, 6’36’’, vidéo.

Remerciements à la Galerie Francesca Pia, Zurich