raster-noton
(Olaf Bender & Carsten Nicolai)


du 23 octobre au 18 décembre 2004
ouvert du mercredi au samedi de 15 à 19 heures
vernissages, le samedi 23 octobre dès 17 heures


collaboration attitudes et La Bâtie, Festival de Genève

Depuis sa création en 1999, raster-noton explore le son électronique minimaliste. Raster-noton est issu de la fusion des labels rastermusic (fondé par Olaf Bender et Frank Bretschneider à Chemnitz (Allemagne) en 1996) et noton.archiv für ton und nichtton (fondé par Carsten Nicolai, à Chemnitz toujours, en 1995).
Les investigations de raster-noton autour des fréquences et des séquences sonores sont avant tout développées dans le domaine de la musique, mais abordent également avec talent le champ des arts visuels. Leur travail fait ainsi une place importante à l'œuvre graphique, minimale et modulaire due au talent de graphiste d'Olaf Bender, ainsi qu'aux œuvres expérimentales de l'artiste Carsten Nicolai - plus connu dans le monde de la musique électronique sous le pseudonyme d'alva ou alva noto -, dont la renommée n'est plus à faire.



vue de l'exposition - cliquer sur l'image pour l'agrandir

A attitudes, l'exposition de raster-noton est donc polymorphe. Un néon d'une longueur de 8 mètres, White line white, dont l'intensité lumineuse varie selon le flux d'énergie issu d'une composition musicale originale, est suspendu de manière à séparer la salle en deux parties. Un papier peint inédit, dont les motifs sont les symboles graphiques de textures sonores, se déploie sur un mur. On découvre également une version réactualisée de l'œuvre de Carsten Nicolai intitulée Telefunken version 2. Cette œuvre est composée de trois écrans plats synchronisés sur lesquels sont transmis les mouvements dynamiques de lignes provenant d'un signal électronique. Les archives de raster-noton sont également données à voir à travers leurs publications au graphisme très stylisé, les CD musicaux parus sous leur label - qui seront diffusés par un i-pod - et grâce à Archiv I, collection de microfilms illustrant l'esthétique et le concept de raster-noton, à découvrir grâce à un lecteur de microfilms réalisé par la société Carl Zeiss Jena à une époque où l'ordinateur n'était encore qu'une musique d'avenir.


vue de l'exposition - cliquer sur l'image pour l'agrandir

L'exposition de raster-noton est une collaboration entre attitudes et La Bâtie, Festival de Genève. Remerciements à Eric Linder, Olivier Suter et à toute l'équipe de La Bâtie, ainsi qu'à Sharp Electronic (Suisse).


raster-noton.about
Rastermusic/noton est une coopération de labels pour la musique électronique basée en Allemagne. En 1999 les artistes des labels rastermusic et noton.archiv für ton und nichtton ont fusionné en posant la première pierre d'un travail commun réunissant son et design artistique.
Rastermusic
a été fondé par Olaf Bender et Frank Bretschneider à Chemnitz/Allemagne en 1996. Leur recherche principale était consacrée à la musique minimale répétitive, générée strictement par ordinateur. Dès le début le concept de série était à la base de toutes les créations. Pour la primauté de l'idée qui est à l'œuvre derrière la musique, il n'y a pas guère d'emphase portée sur la personnalité de l'artiste. En 1998 Frank Bretschneider a quitté le label et depuis lors Olaf Bender est responsable de rastermusic.
Noton.archiv für ton und nichtton a été fondé par Carsten Nicolai à Chemnitz/Allemagne en 1995 en tant que plate-forme pour des projets conceptuels et expérimentaux dans le domaine de la musique et des arts visuels. Après l'édition de clear series depuis 1996 - séries toujours en développement -, émergea l'idée de produire un magazine CD conceptuel. Ce projet fut finalement réalisé comme la première collaboration avec raster-noton sous le titre "20 minutes to 2000", magazine audio publié en 1999. ll a reçu le Golden nica ars electronica (Linz/Austria) dans la catégorie musique digitale en 2000.
Aujourd'hui raster-noton se considère comme un collectif ouvert d'artistes travaillant dans le multimédia entre le pop, l'art et la science.
Olaf Bender vit et travaille en tant que musicien freelance et graphiste à Chemnitz.
Carsten Nicolai, artiste et musicien freelance, vit et travaille à Berlin.
Frank Bretschneider, musicien freelance, vit et travaille à Berlin.

internet : http://www.raster-noton.de/
contact : raster-noton, Limbacher strasse 270, D-09116 Chemnitz
e-mail : office@raster-noton.de