PIERRE BASTIEN et PIERRICK SORIN

Collaboration
J'ai rencontré Pierre Bastien en 1995, à Nagoya. Nous participions à une exposition ayant pour thème l'art et les technologies. Lui, présentait une sorte d'orchestre automatique, et moi, une installation où l'on pouvait voir un individu répéter sans cesse et de manière mécanique, des gestes du quotidien. J'ai immédiatement aimé les machines musicales de Pierre. D'abord parce qu'elles étaient belles et magiques, mais aussi parce qu'elles avaient un "je ne sais quoi" de poétique, quelque chose de fragile. Elles invitaient l'esprit, délicieusement, à s'égarer. Petites, séduisantes, drôles, elles captivaient le regard, déclenchaient le désir d'une observation rapprochée. Très vite, j'ai eu envie de les filmer. J'ai eu envie d'agrandir, par projection d'images, des détails de leur fonctionnement, de prolonger et d'amplifier leurs petites chorégraphies mécaniques. Je sentais aussi des points de rencontre entre le travail de Pierre et le mien. A travers ce sentiment de fragilité, à travers cet humour lié au dérisoire et à la répétition, à travers, surtout, cette part d'enfance que les petits mécanismes réveillent, en douceur, dans le bercement des mouvements et des sons. Alors, parfois, quand Pierre joue sur scène, à peine éclairé par les loupiotes qui donnent à voir ses curieux instruments, je bricole des images, en direct. Je ne sais pas si c'est bien. Peut-être n'est-il pas judicieux de rajouter une "couche de visuel" sur une expérience musicale qui se suffit à elle-même. Je ne sais pas, mais j'ai envie d'essayer. (Pierrick Sorin)


cliquer sur l'image pour l'agrandir (56 k)

Concerts - performances en duo
2001 Live, attitudes - 9e Biennale de l'image en mouvement, Genève / 2000 Centre Georges Pompidou, Paris (avec DJ Low) / 1997 Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris / Nouvelles Scènes, Dijon

PIERRE BASTIEN
(F, né en 1953, vit à Rotterdam)
Pierre Bastien a commencé très jeune à construire des instruments de musique. Passant d'une première machinerie composée notamment d'une poêle à paella au maniement du torchon de vaisselle à la manière d'un fouet, il a longuement construit et mis au point un orchestre domestique et privé fait de dizaines de robots en Meccano. C'est principalement avec ces machines regroupées sous le terme Mecanium qu'il enregistre ses albums et donne ses concerts depuis douze ans. Ainsi les CD Musiques machinales (1993), Boîte n°3 (1996), Mécanologie Portative avec Klimperei et Musiques Paralloïdres (1999), Mecanoid (2001) et le CD-Rom Neuf Jouets Optiques avec Karel Doing (2000).
Grâce peut-être à la survivance simultanée d'un certain esprit dada chez ses contemporains, Pierre Bastien a travaillé avec des artistes tels que Dominique Bagouet, Pascal Comelade, Pierrick Sorin ou Issey Miyake. En 2001, il a donné des concerts notamment au Kunstmuseum des Kantons Thurgau dans le cadre de l'exposition Bricolages organisée par attitudes, au Printemps de Bourges, à Bologne pour le 11e festival Angelica, au Batofar à Paris, au Barbican Center de Londres, au Grand Mix de Tourcoing, au Museum Boymans de Rotterdam, au DOM à Moscou. Il a aussi exposé au Palazzo Renzo de Bologne, au Manège à Namur et à la Biennale d'art contemporain de Lyon.

PIERRICK SORIN
(F, né en 1960, vit à Nantes)
Pierrick Sorin réalise des court-métrages, des vidéos et des installations vidéo, et aussi des reportages vidéo, des documentaires, des vidéo-clips et des tournages de spectacles. Il joue également comme acteur.

Expositions personnelles (sélection)
2001 Pierrick Sorin, 261 Bd Raspail, Paris XIV, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris / 2000 Galerie Rabouan-Moussion, Paris / Centre Culturel Sa Nostra, Palma de Mallorque / 1999 Théâtre de Cherbourg / Museo Reina Sofia, Madrid / Frac Basse Normandie, Caen / 1998 Galerie de l'Ecole des Beaux-Arts, Nantes / Pavillon français, Biennale de Saõ-Paulo / 1997 Musée Picasso, Antibes / Centre d'Art Contemporain, Thiers / Le Confort Moderne, Poitiers / 1996 Galerie Rabouan-Moussion, Art'Basel, Bâle / Kunsthaus, Zurich / Shiseido Gallery, Tokyo / 1995 CAPC Musée d'Art Contemporain, Bordeaux / Sonje Museum of Contemporary Art, Kyongju / Espace Croisé, Lille / 1994 Fondation Cartier pour l'Art Contemporain, Paris / Musée des Beaux-Arts, Dôle

Ouvrages de référence
- Pierrick Sorin, 261 Bd Raspail, Paris XIV, cassette vidéo VHS et livret, texte de Robert Storr, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris, 2001
-
Pierrick Sorin, par Pierre Giquel, éd. Hazan, Paris, 2000

expos
multiples
livres
textes
liens
soutiens
contacts
attitudes