Joachim Mogarra
(F, né en 1954, vit à Montpeyroux)
Retour à Bricolages


- sans titre (J'ai acheté une voiture), 1981
série de 8 photographies noir/blanc (43 x 53 cm chacune)
collection Maison Européenne de la Photographie, Paris

- Les crassiers à Longwy, Le village de pêcheurs, Le camping de la plage, La ligne à haute tension, La régate à Deauville, Le grand Hôtel à Tombouctou, Le raz de marée, Terminal Fujika Mitsubishi, Le château Lapompe, Notre-Dame-des-Fleurs
de la série "Les images du monde" (1983-85), 50 x 60 cm chacune
courtesy galerie Georges Philippe & Nathalie Vallois


- La Mosquée des Dogons (1985), Le Temple des Incas (1986),
La Cathédrale Saint-Pierre
(1986)
de la série "Les Lieux de la foi", 104 x 144 cm chacune
collection Maison Européenne de la Photographie, Paris

Lieu d'exposition
Kunstmuseum des Kantons Thurgau


Cliquer sur les images pour les agrandir


Repères biographiques

Expositions personnelles
2000 Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois, Paris / 1999 La Friche de la Belle de Mai, Marseille / 1998 La Ferme du Buisson, Noisiel / "Joachim Mogarra 1980-1998", Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois, Paris / 1997 Ecole de Beaux-Arts, Nantes / 1996 La Tête d'Obsidienne, La Seyne-sur-mer / 1994 Galerie Georges-Philippe Vallois, Paris / 1993 Frac Limousin, Limoges / Frac Languedoc-Roussillon, Montpellier / Centre d'art contemporain, Castres

Expositions collectives
2001 "Bricolages", curateur :attitudes ; Kunstraum Kreuzlingen, Kunstmuseum des Kantons Thurgau, Ittingen, Shed im Eisenwerk, Frauenfeld / 1999 "Extraetordinaire", Printemps de Cahors / 1998 Centre National de la Photographie, Paris / "L'hypothèse du tableau volé", Mamco, Genève / "C'est la vie", Centre d'art contemporain, Bruxelles - Palacio Maldonado, Salamanque - Centre d'art contemporain, Montréal / 1997 The Honolulu Triennal, Museum of Contemporary Art, Honolulu / Museo di Arte Moderna e Contemporanea di Trento e Rovereto / Centre d'art contemporain, Sète / 1996 "Passions privées", Musée d'art moderne de la ville de Paris / 1995 "Histoire de l'infamie", Biennale de Venise / Les Rencontres d'Arles / 1994 Frac Auvergne

Publications monographiques
- "Joachim Mogarra", éd. Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois et Centre d'art contemporain La Ferme du Buisson, Noisiel, Paris, 1998
- "Joachim Mogarra 1981-1993", textes de Dominique-Gilbert Laporte, Frédéric Paul, Christian Besson, Joachim Mogarra, entretien avec Ami Barak, éd. FRAC Limousin, Limoges, et FRAC Languedoc-Rousillon, Montpellier, 1993
- "Joachim Mogarra", catalogue, éd. L'Ecole de Nîmes, Nimes, 1989

À propos du bricolage
Pour moi, le bricolage d'ordre manuel sous-tend d'abord un intérêt pour la notion d'à peu près, de non-définitif. En ce qui concerne les créations d'ordre culturel, l'approximation me semble en effet constituer une bonne méthode de travail ; il suffit seulement de bousculer un peu la réalité après coup pour tenter de la faire coïncider avec l'idée que l'on s'en fait. Je crois que c'est une bonne manière d'avancer et de toutes façons, même si votre construction s'écroule, il n'y a pas de danger de mort car la création est un jeu.
Joachim Mogarra