A bas la fiction, 1994
Essais sociaux sur fonds d'isolation, 1994

Joël Mützenberg
La rue est le lieu de prédilection des interventions de Joël Mützenberg. A Genève, comme dans d'autres villes où il est de passage - Bâle pour l'occasion -, il colle régulièrement les photocopies de ses dessins sur les murs, le revers des panneaux routiers ou l'enceinte des chantiers. Ces images, souvent accompagnées de slogans provocateurs ou faussement anodins, réinterprètent les oeuvres d'autres artistes, tout en interpellant le passant. Pour Joël Mützenberg, l'art est donc un outil au service d'un combat social qu'il mène au quotidien. Cet affichage sauvage n'appelle pourtant à aucune manifestation, et ne vente ni les qualités d'un produit ni celles d'un politicien. Le débat se situe ailleurs: au coeur de l'art même, dans les liens que celui-ci entretient avec son histoire propre et la richesse de ses sources d'inspiration - politiques, sociales ou culturelles. L'art questionne ainsi son champ d'action et sa propre dimension subversive.

A Filiale, Mützenberg nous propose un parcours en trois étapes correspondant aux trois salles mises à sa disposition. A l'entrée de chacune, le visiteur découvre une citation peinte au-dessus de la porte. La première salle (où figure la citation: "Je veux te dire ce que je sais au cas où ce serait utile" Jenny Holzer) est baptisée centre de documentation collectiviste. La pièce est une parfaite réplique de la Dokumentationstelle - le centre de documentation réel de Filiale, et l'artiste nous y dévoile sa méthode de travail, ainsi que ses sources d'inspiration. Le visiteur est invité à prendre place devant une table, pour consulter les classeurs disposés sur une étagère de bois. Chaque classeur contient un ensemble de documents associés, dans l'esprit de l'artiste, à l'oeuvre de tel artiste ou de tel écrivain (David Hammons, Frida Kahlo, Ben Shahn...). Comme dans le générique d'un film, la dernière page du classeur présente les auteurs des divers documents par ordre d'apparition.

La deuxième salle ("Tenir toujours sous les yeux de celui qui juge la nature en face de l'imitation" Denis Diderot), intitulée à bas la fiction, rassemble plusieurs travaux de Mützenberg réalisés en plusieurs versions: dessins sous forme de cartes postales, d'assemblage mural, livres d'artiste, porte-journaux; une peinture; tracts éparpillés à même le sol; ainsi qu'une banderole ("Octobre") sur laquelle figurent Nietsche, une tête de cheval tirée d'une toile de De Chirico, Lénine, une paysanne chinoise et Rosalind Krauss. Placé en exergue, sur un socle au centre de la salle, le dossier de l'artiste lui-même. Ici, le visiteur peut juger de la nature des imitations proposées par Mützenberg.

La troisième salle ("Les mots nous séparent, l'action nous unit" Tupamaros) porte le titre essais sociaux sur fonds d'isolation. Elle se présente comme un atelier invitant le visiteur à une (ré-)action spontanée. Des piles de photocopies des dessins de l'artiste, des bidons où reposent de grands pinceaux, et de la colle d'amidon invitent à l'affichage sauvage. Ailleurs, des carrés de laine de verre accompagnés d'un pot de peinture noire et d'autres pinceaux attendent les interventions des visiteurs. A la fin de l'exposition, au cours d'une performance, chacun de ces carrés sera monté par l'artiste sur un manche de bois; ces pancartes seront réunies par paires, à l'image du "Dürer, ich führe persönlich Baader + Meinhof durch die Dokumenta V" de Joseph Beuys.

 

Joël Mützenberg
Né en 1969. Vit à Genève.

Expositions personnelles
1992 Bienvenue au club, Genève
Art Prospective, Genève
1994 Notre territoire c'est nous..., L’Usine, la rue, Genève
1995 Filiale (org. attitudes), Bâle, (avec A.Bianchini, C.Draeger, G.Motti)
1996 Vidéos, Saint-Gervais, Genève, (avec J.Holzer).
Dès 1992, affichage dans la rue, Genève, Aarau, Kassel, Bâle.

Expositions collectives
1991 Que viva Mexico!, Le Manoir, Martigny
1992 Kunsthaus, Aarau
Refusés, Galerie Anton Meier, Genève
1993 Des plasticiens à la Bâtie, Festival de Genève
Halles de l'Ile, Genève
1994 Snark! c'est nous, Galerie Pierre Nouvion, Monaco
1995 Livres d'artistes, Centre d'Art Contemporain, Genève
Low Bet, Genève.

A voir
mutliples

expos
multiples
livres
textes
liens
soutiens
contacts
attitudes