Fais pas ci, Fais pas ça
Diana Chaumontet, Olivier Desvoignes, Coline Guggisberg, Philippe Guye-Bergeret, Gaël Grivet, Mélodie Le Blévennec, Luc Mattenberger, Hikaru Miyakawa

vernissage le jeudi 1er juin à 18 heures

du 1er juin au 17 juin 2006
du lundi au vendredi de 14 à 18 heures
le samedi de 10 à 12 heures et de 14 à 17 heures

 

Nous avons été invités par Jean-Pierre Greff, directeur de l'Ecole supérieure des beaux-arts de Genève (ESBA), à être les curateurs de l'exposition 2006 de l'ESBA, à la salle Crosnier du Palais de l'Athénée, à Genève. A la suite de cette invitation, présentée sous la forme d'une carte blanche, nous avons préféré ne pas commencer par déterminer un thème ou un propos et d'y introduire des œuvres, mais au contraire de voir des travaux, et ensuite d'imaginer un projet à partir d'un choix d'œuvres. Dans cette optique, nous avons fait passer un appel à dossiers destiné à tous les étudiants de 3e, 4e et postgrade de l'ESBA, auquel ont répondu 75 étudiants. Après avoir pris connaissance de ces documents, nous avons rencontré 16 personnes pour mieux comprendre leur démarche et discuter de leurs projets en cours. Nous avons finalement retenu 8 artistes. Notre sélection s'est effectuée avant tout sur des critères de qualité des travaux et d'intérêt personnel pour les démarches artistiques, mais aussi sur les cohérences thématiques et spatiales potentielles qu'offraient les oeuvres à nos yeux. Nous avons également choisi, avec les artistes, des projets qui n'ont pas été vus à Genève et qui, dans la mesure du possible, ne seront pas intégrés à d'autres expositions planifiées dans les semaines à venir.

artistes participants à l'exposition
cliquer sur les images

Fais pas ci, fais pas ça. Tiré d'une célèbre chanson de Jacques Dutronc, ce titre s'est imposé au fil de notre découverte des artistes. Le choix de cet intitulé ironique a directement trait au statut de l'étudiant, qui est fréquemment confronté aux commentaires, parfois contradictoires, de ses professeurs et de ses amis qui tentent de l'aiguiller dans un monde aux règles floues et constamment redéfinies. La salle Crosnier elle-même nous a également orienté vers ce titre, car bien qu'il s'agisse d'un bel espace d'exposition, son usage est régi par une multitude de contraintes. Enfin et surtout, il est lié aux artistes qui participent à l'exposition, dont les travaux interrogent, chacun à leur manière, des notions communément admises d'interdit, de limite et de normalité. Comme toutes les manifestations extra-muros organisées par attitudes, cette exposition sera accompagnée d'un journal, qui, une fois n'est pas coutume, sortira après le début de l'exposition et documentera ainsi les œuvres réalisées pour Fais pas ci, fais pas ça.
Jean-Paul Felley & Olivier Kaeser