Le Gentil Garçon
FDE architectes
Parpaings
Hoio
BLVDR

 

vernissage le mardi 21 mai dès 18 heures

expositions ouvertes du
21 mai - 6 juillet 2002
du mercredi au samedi de 15 à 19 heures et sur rendez-vous

conférence de Christophe Le Gac le mardi 4 juin à 20 heures

Mai 1994: naissance d'attitudes avec une exposition d'Eric Hattan et une rétrospective de films de Gordon Matta-Clark. Mai 2001: ouverture des nouveaux locaux d'attitudes - espace d'arts contemporains avec Mégahertz, un projet de Hugues Reip composé d'une exposition collective, de deux concerts et d'une soirée films. Mai 2002: à l'occasion de ses huit ans d'existence, attitudes propose un programme clairement pluridisciplinaire avec une exposition personnelle de l'artiste français Le Gentil Garçon, la Machine à rêver du bureau d'architectes FDE, tous les numéros du journal Parpaings, la communication visuelle conçue par les graphistes du BLVDR pour une saison théâtrale, ainsi que le lancement de la première boutique Hoio, importatrice des produits de l'île de Santa Lemusa.

Le Gentil Garçon constitue un univers poétique, ludique et fascinant à l'aide d'une technologie ingénieuse qu'il invente pour chaque projet. En tirant le meilleur parti de matériaux pauvres et d'outils disponibles dans les magasins de do it yourself, il crée des sculptures spectaculaires qui interrogent notre monde par des questions d'enfants et un savoir-faire d'adulte. Dans l'espace principal d'attitudes, six œuvres - en majorité des créations nouvelles - constituent une sorte de chantier mental, puisqu'elles fonctionnent sur un mode de construction / déconstruction, tant à propos du sens qu'elles véhiculent qu'au niveau de leur présence physique. Chaque œuvre évoque quelque chose d'inaccessible, que ce soit l'énergie, le mouvement, le temps ou la définition d'un objet. Il s'agit de la première exposition personnelle du Gentil Garçon hors de France.
Parallèlement à son exposition à l'espace d'arts contemporains attitudes, Le Gentil Garçon présente une oeuvre - Pendant ce temps-là nulle part - au Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.


Le Gentil Garçon "Light Board..."

L'atelier d'architectes FDE (Ferrero - Delacoste - Empeyta) invite les visiteurs à pénétrer dans leur Machine à rêver, soit une "boîte habitable" en bois, inox et poly-carbonate, conçue et assemblée selon une structure modulaire. Cet objet architectural simple et ludique, qui offre de multiples modifications, usages et interprétations possibles, est installé dans la cour d'attitudes.


FDE "Machine à rêver"

Les lecteurs assidus du journal d'attitudes ont certainement remarqué la présence énigmatique de Hoio. Cette petite entreprise basée à Bâle, dirigée par Samuel Herzog, possède le monopole d'importation en Suisse des produits de Santa Lemusa. Cette fois-ci, les visiteurs sont invité à acquérir et déguster un choix de délices créoles provenant de l'une des îles les plus caractéristiques des Caraïbes.


Hoio

L'atelier de création BLVDR présente la gamme de communication visuelle qu'il a imaginée pendant une année pour le théâtre Saint-Gervais à Genève. Le public peut voir ou revoir les affiches qui ont occupé périodiquement l'espace public, et découvrir les autres projets qui avaient été écartés par leur commanditaire.


BLVDR

En écho à cette programmation, nous présentons également l'intégrale des 34 numéros du journal Parpaings parus à ce jour. Nous sentons beaucoup d'affinités avec ce journal qui allie des recherches sérieuses, des intérêts transversaux - art, architecture, paysage -, une simplicité de formule et un prix très attrayant. Christophe Le Gac, l'un des deux responsables éditoriaux, donnera le 4 juin une conférence sur les options de ce journal créé il y a trois ans.

Deux nouvelles rubriques voient le jour avec le sixième numéro du journal d'attitudes. L'une est attribuée à Jérémie Gindre qui, pendant quelques temps, développera sa vision du roman-photo, l'autre, nous l'imaginons dans un esprit à la fois de billets d'humeur, de critiques argumentées, d'observations ironiques ou de formules originales. Pour inaugurer cette double page, nous proposons un face à face entre deux géants: d'un côté Peter Fischli et David Weiss avec leurs dix conseils pour mieux travailler, de l'autre le médiateur Jean-Christophe Ammann avec ses vingt recommandations à l'attention des curateurs. A méditer.

Last but not least, après huit ans d'activité dans le domaine de la création contemporaine, nous lançons un avis de recherche à toutes les personnes qui seraient prêtes à nous apporter leur soutien en adhérant à l'association des amis d'attitudes. Car, comme le rappelle le collectif General Document dans l'insert qu'il a réalisé pour le journal n°6, tout va bien, tout va toujours bien...

Jean-Paul Felley & Olivier Kaeser


L' exposition du Gentil Garçon bénéficie du soutien de l'AFAA (Association Française d'Action Artistique), de la Ville de Lyon et de l'ambassade de France en Suisse.

attitudes espace d'arts contemporains bénéficie pour son programme 2002 du soutien de l'Office Fédéral de la Culture, du Pour-Cent Culturel Migros et de dons privés.

Le quotidien LE TEMPS et ImagineR Software, l'aternative informatique sont partenaires d'attitudes.

 
   

 

expos
multiples
livres
textes
liens
soutiens
contacts
attitudes