Les 4 massifs montagneux à visiter en Suisse

La Suisse attire chaque année des millions de touristes qui viennent apprécier ses paysages de cartes postales, ses monuments historiques et ses nombreux lacs. Mais la reine des Alpes est surtout réputée pour abriter les plus hauts massifs montagneux du monde. Le tourisme de ce pays d’Europe est par ailleurs essentiellement basé sur ses nombreuses stations de skis aménagés dans des hauteurs vertigineuses. En tout, on dénombre plus de 128 sommets qui dépassent les 4000 mètres répartis sur tout le territoire suisse. Nous avons choisi pour le présent guide de nous attarder sur les 5 massifs montagneux les plus hauts parmi ces 128.

Le Dom

Le Dom est un massif montagneux culminant à 4545 mètres au-dessus du sol, faisant de lui le deuxième plus haut massif de toute la Suisse mais aussi le plus élevé vis-à-vis des montagnes environnantes. Les alpinistes intrépides et les sportifs chevronnés viennent chaque année par milliers dans l’optique d’atteindre son faîte en l’escaladant depuis sa base. On dénombre à ce titre de nombreuses tragédies mortelles par le passé, en raison de l’absence de mesures de sécurité élémentaires pour assurer une ascension dans les meilleures conditions. Désormais, des infrastructures ont été aménages et des mesures de sécurités drastiques ont été prises de manière à assurer aux alpinistes une ascension plus sécurisée.

Le Weisshorn

Avec ses 4505 mètres de hauteur, le Weisshorn est une autre montagne réputée en Suisse. Avec ses trois faites sous formes d’arrêtes tranchantes, le massif est un spot parfaitement adapté à l’exercice de l’alpinisme. Toutefois, en raison de l’absence de structures suffisamment sécurisées pour l’alpinisme, la prudence est de mise si vous songez à escalader les 4 kilomètres de la montagne. La toute première ascension de la montagne s’est déroulée en 1861, et depuis, plusieurs sportifs chevronnés l’ont escaladé.

Le Cervin

Le Cervin n’est pas le plus haut massif montagneux de Suisse, mais il s’agit du plus réputé. Ce col montagneux s’est érigé au rang de symbole et attire chaque année des milliers touristes qui viennent apprécier les joies du ski et de l’alpinisme. Le Cervin est aussi entaché d’une tragédie ayant coûté la vie à 600 alpinistes à la fin du XIXème siècle. Depuis, la sécurité a été renforcée et de nombreuses infrastructures adaptées à l’exercice de l’alpinisme y ont été aménagées. En faire l’ascension ne présente en l’occurrence aucun risque même s’il est fortement recommandé d’avoir une solide expérience en alpinisme si vous songer à l’escalader depuis sa base.

La pointe Dufour

De toute la liste du présent guide, la Pointe Dufour est le massif montagneux qui culmine le plus haut avec ses 4634 mètres. Il s’agit en l’occurrence de la plus haute montagne de tout le territoire suisse et de la Germanie. Proche de la frontière italienne, la Pointe Dufour se compose de glaciers tranchants et de pics acérés. Son ascension en l’occurrence demandera à la fois de l’endurance et de la prudence, même si des installations adaptées y ont été aménagés pour rendre son escalade moins dangereuse qu’avant.